Voici ce qui se passe réellement dans la tête d’UNE infidèle


5 shares

Pour commencer, je tiens à dire que je suis probablement l’une des filles les plus romantiques sur terre et que je crois au réel amour, en tout cas, j’essaie d’y croire. D’un autre côté, je suis d’avis que tout le monde fait parfois des erreurs stupides.

À LIRE AUSSI : 27 choses que les femmes sont coli*$&# tannées de vous voir faire ou de vous entendre dire

 

Aujourd’hui, j’ai donc décidé d’être honnête avec vous. J’ai décidé de raconter mon histoire, bien qu’elle soit difficile à raconter. Si mon texte peut aider au moins un homme à comprendre ce qui se passe dans la tête de sa blonde lorsqu’elle le trompe ou encore, à lui pardonner, eh bien, mon objectif sera atteint.

 

C’est drôle, parce que j’ai toujours cru que les gens infidèles étaient vraiment des «caves» ou qu’ils ne méritaient tout simplement pas la personne qu’il «aime» supposément. Cette opinion-là, je l’ai gardée longtemps… oui, je l’ai gardée, jusqu’à ce que je vive les 2 côtés de l’infidélité.

 

Tout d’abord, je dois dire que tout le monde a sa propre définition de l’infidélité : pour certains, c’est de se rapprocher psychologiquement d’une autre personne, pour d’autres, c’est d’embrasser, tandis que certains diront que l’on est infidèle seulement si l’on couche avec quelqu’un d’autre. Quelle que soit votre définition de l’infidélité, peut-être qu’elle diverge de celle de votre conjointe

 

Oui, je l’avoue. J’avoue que j’ai sauté la barrière, 1 fois, mais ce n’est pas ce que vous pensez. Je n’ai JAMAIS atteint la 3e définition mentionnée ci-haut et j’irais même jusqu’à dire que je n’ai pas non plus atteint la 1re définition.  Bref, certains diront que je n’ai pas été infidèle et d’autres le verront comme de l’infidélité. Peu importe, votre vision de la situation et votre définition de l’infidélité, voici ce qui s’est passé et pourquoi je considère encore aujourd’hui que c’était une MÉGA ERREUR de ma part! 

 

J’avais seulement 20 ans et je venais d’être engagée à temps plein sur une méga quotidienne québécoise à Radio-Canda. J’avais une chance inouïe de réussir parmi les grands de ce monde. Je travaillais comme une folle et tous les jours, je rencontrais de nouvelles personnes merveilleuses. 

 

C’était une période étrange, car j’étais heureuse au travail, mais je me sentais terriblement seule et vide. Je m’ennuyais tous les jours de toi et j’avais très hâte de rentrer pour pouvoir être dans tes bras, à toi.

 

Je faisais tout pour te voir souvent, mais mon horaire chargé faisait en sorte que nos moments ensemble étaient toujours trop courts et j’en souffrais terriblement. Je me sentais seule et j’étais plus souvent avec lui, qu’avec toi. Il continuait de me séduire, malgré la distance que je créais jour après jour et puis, j’ai cédée… je ne t’ai donc jamais «trompé» parce que je ne t’aimais pas, mais l’inverse.

 

Lorsque j’ai vu le «gars» en question, il ne ressemblait à aucun autre homme que j’avais fréquenté auparavant. Il était beaucoup plus vieux que moi, il était beau comme un dieu et les gens ne manquaient pas de le complimenter très souvent. Il est arrivé à passer par-dessus ma gêne et il a tenté de me séduire en prenant les devants.

 

Bref, tout ça n’excuse rien, mais je l’ai fait, j’ai embrassé cet inconnu «connu». Lorsque c’est arrivé, je suis partie à courir tellement j’avais honte. Je ne me reconnaissais pas et j’étais fâchée contre moi. Je lui ai dit que ça ne marcherait pas et que ce n’était pas bien. Je lui ai dit que j’avais un chum que j’adorais plus que tout et que ce n’était pas correct. J’ai ensuite couru vers toi en te racontant littéralement tout ce qui s’était passé. 

 

Tu as fait la plus belle chose au monde en m’écoutant et en me pardonnant. Tu as été merveilleux, car tu as choisi de m’aimer encore et de continuer le chemin de la vie à mes côtés, et ce, pendant 3 autres belles années. 🙂 Je dirais que mon honnêteté, ton courage à toute épreuve, ton espoir en «nous» et notre bonne communication ont rendu notre couple plus fort et plus solide.  

 

Alors, si vous êtes ou avez vécus une situation comme la mienne, essayer de ne pas trop juger sévèrement les gestes des gens infidèles, car ils ne le font pas toujours avec une mauvaise intention ou pour blesser quelqu’un. Je vous conseillerais de communiquer avec votre partenaire en tout temps pour bien comprendre vos besoins mutuels et pour mieux grandir ensemble, mais surtout, pour ne pas faire ce que j’ai fait. Moi, j’ai compris ça à mes dépens et avoir su ça plus tôt, j’aurais peut-être agi autrement. <3

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

6 raisons pour lesquelles tu ne devrais jamais avoir honte de te masturber

Source(s) image(s):
Alone woman, via Shutterstock


Like it? Share with your friends!

5 shares