Qui des hommes et des femmes sont les plus infidèles? La science répond enfin à la question!


1 share

Selon la croyance populaire, ce serait surtout les hommes qui seraient portés à tromper leur partenaire. En effet, les hommes seraient de nature polygame et les femmes de nature monogame. Et difficile de penser le contraire quand on sait que selon les données obtenues après le piratage du site de rencontre pour gens infidèles, Ashley Madison, 95 % des membres étaient des hommes… Mais est-ce que c’est vrai? Est-ce que ce sont surtout les hommes qui sont infidèles? Des chercheurs se sont penchés sur la question et vous pourriez être surpris de la réponse.

À LIRE AUSSI : 10 mythes que vous croyez être vrais sur l’infidélité, mais qui sont pourtant faux

Dans une étude de l’université de L’Indiana, environ 20 % des hommes et des femmes auraient admis avoir déjà trompé leur partenaire. Oui, vous avez bien lu. Le taux d’infidélité semble être le même chez les deux sexes. 

C’est quand même une différence importante, car, auparavant, c’était les hommes qui dominaient les chiffres. En fait, les chercheurs de l’étude pensent même que les femmes pourraient être plus nombreuses que les hommes quand on parle d’infidélité. Ils croient que certaines n’avaient juste pas le courage de leur admettre la vérité (les hommes serainet plus honnêtes dans ce domaine ?). 

D’après les chercheurs, en 2015, l’infidélité est de plus en plus populaire, car les gens s’ennuient et deviennent curieux. On a passé depuis longtemps l’époque dans laquelle les gens couchaient ensemble pour se reproduire. Maintenant, ils veulent explorer et avoir du plaisir. 

Hommes et femmes : pas du tout la même chose 

Il est important de préciser que les hommes et les femmes ne trompent pas leur partenaire de la même façon. Et ça explique peut-être pourquoi on trouvait presque justes des membres de sexe masculin sur Ashley Madison. 

Quand ils trompent, les hommes veulent avoir des rapports sexuels sans attachement. Ils veulent, par exemple, rencontrer une fille dans un bar ou sur un site de rencontre, coucher avec elle une ou plusieurs fois, mais sans jamais vraiment ressentir de sentiments pour elle.

Du côté des femmes, c’est différent. Elles ne sont pas du genre à s’inscrire sur un site dans le seul et unique but de tromper leur amoureux. Non. Elles veulent ressentir une connexion émotionnelle. Ce n’est pas juste physique. Le courant doit passer si elles veulent recevoir une dose d’ocytocine, l’hormone du bien-être. 

En fait, quand les femmes trompent leur amoureux, elles reproduisent un peu le même schéma que quand elle recherche un amoureux : elles vont rencontrer plusieurs fois leur amant au restaurant ou ailleurs dans le but de ressentir d’abord des sentiments pour lui. Ce n’est qu’après, qu’elles vont accepter de coucher avec. 

C’est aussi pour ça que les femmes, habituellement, peuvent être beaucoup plus impliquées émotionnellement dans l’adultère que les hommes. 

Diminuer les risques d’infidélité 

Heureusement, les risques d’infidélité sont assez bas quand la relation de couple est forte. Si votre douce moitié est heureuse, les chances qu’elle vous trompe sont peu élevées. 

Pour éviter qu’elle cherche à se connecter à un autre homme, assurez-vous que tous les deux, vous êtes sur la même longueur d’onde, que vous n’avez pas de frustration enfouie. 

 

Source : Men’s Health.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Sommes-nous infidèles lorsque… 10 situations ambiguës

Source(s) image(s):
Infidélité via Shutterstock.com


Like it? Share with your friends!

1 share