Qui a dit que deux joueurs adverses ne pouvaient pas s’entraider?


2 shares

C’est le genre d’images qu’on ne verra probablement jamais chez les pros. Ces tout-petits hockeyeurs sont beaux à voir aller. Particulièrement lorsqu’un jeune tombe et que c’est un adversaire qui va l’aider à se relever. On peut être compétitifs… et amis.

Vous avez aimé cette vidéo? Regardez celle-ci, qui est tout à fait l’opposé… :

Son «party» tourne mal, sa grande gueule lui a valu de se faire mettre K.O.

Source(s) image(s):
youtube.com


Like it? Share with your friends!

2 shares