Pour seulement quelques dollars, cette fille trop sexy «teste» la fidélité des gars en couple


Attention, les gars! Si vous sortez avec une fille trop jalouse, elle pourrait mettre votre fidélité à rude épreuve! En effet, il existe maintenant des femmes qui gagnent leur vie en testant la fidélité des hommes en couples. Aujourd’hui, nous vous présentons l’histoire d’Amy Wade, une femme de 28 ans de Surrey, qui fait une petite fortune dans ce domaine.

À LIRE AUSSI : La fidélité versus l’infidélité

Pour seulement 40 $ par semaine, Amy propose de piéger les gars supposément infidèles en leur envoyant des messages via les réseaux sociaux. 

Elle avoue que durant sa carrière, elle est tombée sur toutes sortes de gars, dont certains étaient vraiment dégoutants. Elle se rappelle du gars en couple qui voulait la voir pour donner libre cours à son fantasme de viol avec elle. 

Un autre lui a proposé de venir le voir pendant la fin de semaine pour qu’ils puissent s’amuser et n’arrêtait pas de traiter sa conjointe de « grosse », alors qu’en réalité, c’était une superbe femme. 

Elle ne brise pas les couples, elle rend la justice!

Même si elle a conscience qu’elle brise des couples, elle ne se sent jamais mal pour ça. Elle fait son travail et elle assure que ses clientes ont habituellement raison de douter de la fidélité de leur amoureux. 

En fait, elle est même très excitée quand elle parle avec des gars en couple. Elle a toujours hâte de voir quand ils vont se compromettre parce qu’ils finissent toujours par le faire.

Et Amy est fière de son travail. Jusqu’à présent, elle aurait « attrapé » pas moins de 100 gars infidèles, après avoir été embauchée par des blondes paranoïaques. 

Actuellement, elle est très occupée et a pas moins de 18 clients qui ont demandé de « travailler » sur leur partenaire à temps plein. 

Pour que ses « victimes » ne se doutent de rien, elle utilise son vrai compte de réseaux sociaux et n’utilise pas des messages générés par l’ordinateur. Elle dit souvent qu’elle vient de déménager dans le coin et qu’elle ajoute des personnes au hasard pour connaitre de nouveaux visages. 

Certains gars sont tout de suite très explicites avec elle, alors qu’elle doit « convaincre » d’autres de le devenir…

Pour elle, ce n’est qu’un travail à temps partiel qu’elle peut pratiquer partout, même aux toilettes, grâce à son téléphone intelligent. En réalité, elle travaille 40h par semaine dans une pharmacie. 

Même si elle travaille dans le domaine de l’infidélité, elle croit encore au véritable amour. Espérons qu’elle le trouve… et qu’elle ne se fasse pas tromper! 

 

Source : Brobible

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Sommes-nous infidèles lorsque… 10 situations ambiguës

Source(s) image(s):
Femme belle via Shutterstock.com


Like it? Share with your friends!