Manières modernes : Réapprendre à marcher


1 share

Alors que tout le monde est capable d’avancer un pied devant l’autre dans un ordre logique assez correct, il ne suffit que d’une visite dans le Vieux-Port de Montréal, lieu bondé, pour comprendre que ce qui peut sembler être, à première vue, une capacité innée est, en fait, un complexe procédé que la masse ne semble pas maîtriser du tout.

Car non, messieurs, « marcher » ne se résume pas à foutre votre pied gauche devant le droit, puis le droit devant le gauche, et ainsi de suite. C’est, en fait, toute une science! Du moins, c’est ce que j’ai fini par croire au fil de mes expériences de marche plus qu’étranges.

Combien de fois avons-nous voulu littéralement pousser, frapper, crier sur, piétiner, que dis-je, détruire le vieil homme qui s’est arrêté en plein milieu du chemin juste pour regarder un oiseau par terre? Ou bien la petite biche blonde qui a décidé de s’arrêter en plein milieu du trottoir pour faire des fouilles archéologiques dans sa sacoche afin de trouver le nouvel iPhone que son papa lui a acheté?

Alors que marcher est assez simple dans une pièce carrée complètement vide, la complexité de cette action courante semble augmenter avec le nombre d’objets animés qui se trouve dans notre champ d’action; ici, d’autres humains marcheurs. Et si on y rajoute des voitures, des chiens, des oiseaux, des autobus, des immeubles, des panneaux de construction, qui sait qui survivra à ces obstacles insurmontables?

N’ayez crainte, voici quelques astuces pour améliorer vos perfomances de marche comme personne et ainsi devenir des hommes modernes, conscients de leur environnement et respectueux de celui des autres!

Conseil moderne no 1 : Ouvrez les yeux

N’avancez pas les yeux fermés. Et ne faites pas comme si vous aviez des oeillères, vous n’êtes pas des chevaux. Du moins pas lorsque vous marchez. Si vous et votre conjointe aimez les jeux animaliers au lit, c’est parfait, mais n’oubliez pas d’enlever vos accessoires lorsque vous sortez. Lorsque vous marchez sur le trottoir, regardez autour de vous. Oui, je sais, cela peut sembler flou et incertain au départ, mais avec de la pratique, vous allez voir clair et de façon précise ce qui vous entoure. Oh! mais qu’est-ce que c’est que ces formes beiges qui se déplacent tout autour de moi? Oh! des humains?

Eh oui, autour de vous, surtout en ville, marchent d’autres gens. Ne riez pas tout de suite, je suis sérieux. Certaines personnes marchent comme si elles n’y voyaient rien.  Il faut donc agir en conséquence de ces autres gens qui marchent avec vous. Cela change de notre attitude égoïste habituelle, en tant qu’humain, mais croyez-moi, c’est possible!

Si quelqu’un marche vers vous et qu’une collision est imminente, n’ayez pas peur et ne faites pas vos prières tout de suite; déplacez-vous légèrement sur le côté de façon que l’autre individu passe à côté de vous. Simple, non? Maintenant que je suis certain que vous voyez de façon claire ce qu’il y a devant vous, passons à quelque chose de plus compliqué…

Conseil moderne no 2 : Soyez conscients de votre entourage

Oui, nous avons une vision périphérique, alors autant l’utiliser! Car, croyez-le ou non, les humains ne viendront pas toujours de devant et donc, il peut être plus complexe d’avoir conscience de leur existence.

Peut-être y a-t-il quelqu’un à votre gauche qui va bientôt passer devant vous, comme une dinde aveugle, pour entrer dans sa boutique de beignes préférée à votre droite!

Peut-être que quelqu’un derrière vous, sur une planche à roulettes, va tenter de vous dépasser par la droite!

Vous devez être constamment en alerte, constamment à l’affût d’imbéciles pouvant carrément vous marcher dessus pour atteindre leur objectif piétonnier! C’est un effort constant! À quelques reprises, un simple regard en arrière peut vous sauver la vie!

Inversement, si vous êtes la dinde qui veut aller manger des beignes et que vous voyez la porte de votre établissement de sucre raffiné favori, ne foncez pas égoïstement vers elle. Votre bedaine peut attendre quelques minutes. Regardez si votre manoeuvre ne va pas énerver, pour ne pas dire faire chier, un autre être humain, puis, lorsque la voie est libre et dégagée, dirigez-vous vers votre péché mignon et dégustez un beignet à l’érable, en parfaite harmonie avec votre environnement.

Conseil moderne no 3 : Le cellulaire et la marche

Alors que vous marchez avec joie et entrain pour vous rendre à votre rendez-vous galant, votre téléphone vibre dans vos poches. Vous vous demandez si ce n’est pas elle qui vous écrit pour vous dire qu’elle annule le rendez-vous tant votre présence ne lui est pas agréable. Quelle horreur! C’est alors d’un geste complètement stupide et centré sur vous-même que vous vous arrêtez brusquement pour regarder votre téléphone. Derrière vous, vous entendez de sourds grognements, puis un groupe de personnes vous dépasse de tous les côtés en vous méprisant du regard, avec raison.

Votre téléphone vous masse la cuisse? Vous avez absolument besoin de regarder tout de suite ce message texte, qui pourrait être vital à votre survie? Qu’à cela ne tienne! Cependant, il y a peut-être une file de gens derrière vous, dont la dernière envie est d’être stoppés brusquement par un singe aveugle. Ne faites donc pas le macaque et déplacez-vous simplement sur le côté du trottoir, en ralentissant graduellement pour signaler votre intention. Oui, c’est comme en voiture. Que ce soit entre deux poubelles, à côté d’un arbre ou sur le bord d’un immeuble, peu importe, mettez-vous là où vous ne bloquerez personne, puis sortez votre téléphone et faites aller vos doigts.

Conseil moderne no 4 : Soyez un gentleman

Les femmes, les enfants, les vieux d’abord. Point final. Je n’ai rien d’autre à dire sur le sujet.

 

Et voilà! Ces quelques conseils feront de vous, si vous les appliquez, des gens respectueux faisant preuve d’intelligence sociale. Des marcheurs de talent! N’ayez crainte si ces astuces sont difficiles à appliquer au départ. Avec de la pratique, des efforts constants et une persévérance digne de Terry Fox, vous réussirez à tuer le singe, la dinde ou le macaque inapte qui contrôle vos jambes lors de vos déplacements en public.

Bonne marche!

Source photo : Chiroactive


Like it? Share with your friends!

1 share