Ces choses qui peuvent vous rendre dépressif


6 shares

De plus en plus on entend parler de stress et de dépression. Les médecins n’ont jamais prescrit autant d’antidépresseurs. Les études montrent même que le problème s’étend désormais sur tout le globe! Mais qu’est-ce qui peut obscurcir autant la vie des gens d’aujourd’hui et que peut-on faire pour s’en sortir sans avoir à se bourrer de pilules?

À LIRE AUSSI : 5 aliments qui peuvent vous éviter d’être dépressif

La surcharge et le stress

La vie de couple ou de famille, les enfants qui demandent du temps et de l’énergie, les amis en difficultés, les parents qui vieillissent, le travail et ses responsabilités… plus que jamais les gens ont l’impression d’être submergés ou surchargés et éprouvent de la difficulté à voir la lumière au bout du tunnel. J’ai déjà écrit sur les grugeurs de temps, d’énergie, les irritants et leurs effets. Peu importe votre situation, il est important de vous entourer de personnes sur qui vous pouvez compter ou à qui vous pouvez vous confier en cas de besoin. Identifier les sources de stress dans votre environnement et élaborer des stratégies pour mieux les gérer ou les éviter est aussi primordial si vous voulez avancer et espérer vous en sortir.

La médication

Les médicaments représentent souvent la première option que les gens envisagent. Malheureusement, les pilules magiques qui font disparaître les problèmes ça n’existe pas. Elles peuvent bien sûr vous aider mais ce ne sont pas elles qui résoudront vos problèmes. Elles sont surtout là pour vous donner le petit coup de pouce dont vous avez peut-être besoin pour prendre en charge de votre situation et vous en sortir. Certains médicaments sont même parfois associés à la dépression ou d’autres changements de l’humeur. C’est entre autre le cas pour certaines formules utilisées pour traiter l’hypertension artérielle, certaines conditions cardiaques et métaboliques ainsi que plusieurs antibiotiques, produits contre l’acné et stéroïdes. Sans compter qu’un médicament ne vient jamais sans effets secondaires. Prendre des médicaments n’est pas une décision à prendre à la légère car celle-ci peut avoir des conséquences importantes sur vie. Informez-vous auprès de votre médecin ou pharmacien et discutez avec eux de votre condition, des options qui s’offrent à vous et de leurs effets avant d’embarquer dans cette voie. Je vous recommande d’ailleurs la lecture de mon article intitulé Mise en garde contre le bourrage de pilules.

Un faible apport en vitamines

Il se peut que vous vous sentiez léthargique ou déprimé parce que vous êtes déficient en nutriments essentiels. Le groupe des vitamines B joue entre autre un rôle important dans la gestion de l’énergie et de l’humeur. Vous pouvez aisément faire le plein de vitamines et de minéraux par le biais d’une alimentation plus saine et équilibrée. Il est aussi possible d’avoir un certain effet sur l’humeur et la dépression simplement par la nourriture en suivant un régime anti-stress.

Les perturbations sexuelles

L’homme d’aujourd’hui produit déjà moins de testostérone que celui d’autrefois, qui n’était pas autant exposé au stress. Comme si ce n’était pas assez, le niveau de testostérone baisse avec l’âge! J’ai déjà parlé de la testostérone et de son importance pour l’homme dans mon article intitulé Et si nous parlions un peu de l’hormone mâle. Une faible production de l’hormone mâle peut entre autre causer la dépression aussi bien que la dysfonction érectile et ces deux problèmes risquent fort d’en entraîner un autre; une diminution de l’intérêt pour le sexe! Rien pour aider à la situation… La meilleure façon de remédier à la situation est simple; le pratiquer aussi souvent que possible! Si ce sujet vous préoccupe je vous suggère la lecture de mon article Se garder en forme au lit.

Les douleurs musculaires et articulaires

La douleur chronique draine beaucoup, beaucoup d’énergie! Vivre avec une condition inflammatoire  augmente les chances de sombrer dans la dépression. En fait, les personnes souffrant de douleur chronique sont trois fois plus susceptibles de faire une dépression ou de développer des troubles anxieux et la dépression peut aggraver les symptômes de la douleur elle-même. Il est important de prendre soin de votre corps si vous voulez que votre tête reste en santé. Ce n’est pas pour rien qu’on dit « un esprit sain dans un corps sain ». L’exercice, la méditation et les techniques de relaxation sont des options que vous pouvez envisager. La recherche a démontré qu’une heure de musique classique par jour pouvait avoir des effets positifs sur les douleurs arthritiques et la dépression. Les étirements ont aussi de grands effets sur les tensions musculaires et les douleurs articulaires. Si c’est cet aspect qui vous interpelle, je vous suggère fortement la lecture de mes articles Aux grands maux les grands moyens, Gérer et vivre avec la douleur chronique, Prendre soin de ses hanches et de ses genoux, Guide pratique pour les gens atteints d’arthrite ou d’arthrose et les douleurs neurologiques.

L’alcool

Environ une personne sur quatre qui consomme régulièrement de l’alcool a fait ou fera une dépression majeure. Certaines personnes boivent d’ailleurs justement parce qu’ils vivent des événements stressants. Pourtant, l’alcool fera tout sauf régler le problème, quel qu’il soit. La thérapie peut être envisageable si vous ne vous sentez pas assez fort ou bien outillé pour gérer votre problème de consommation. Et soit dit en passant ce dernier n’a pas besoin d’être maladif pour être nocif. Le simple fait de consommer régulièrement au fil des années, même avec modération, peut être suffisant pour créer des problèmes à long terme. J’ai récemment écrit sur le sujet dans mon article intitulé Noel + jour de l’An = Alcool.

Le manque de sommeil

L’insomnie et les autres perturbations du sommeil risquent de plus en plus de faire partie de votre vie à mesure que vous vieillirez, et ces problèmes sont très étroitement liés à la dépression. L’insomnie est même souvent un signe avant-coureur de dépression. Si vous êtes à la recherche de conseils ou d’astuces je vous suggère la lecture de mes articles 15 trucs pour vous aider à mieux dormir et Combattre la fatigue chronique.

Au-delà de tous ces facteurs entourant le stress et la dépression, le meilleur remède contre la tristesse reste encore et toujours son antipode; le bonheur! Jouez, riez, stimulez votre intellect… bref, profitez tout simplement de la vie et vous ne vous en sentirez que mieux!

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

10 façons de réduire le stress dans votre vie

Source(s) image(s):
Stressed young businessman


Like it? Share with your friends!

6 shares