9 choses que les hommes font et qui nous irritent


6 shares

Il n’y a pas à dire, on vous adore. Que ferait-on sans vous? Mais, il faut qu’on vous avoue que vous avez certaines manies qui nous rendent, parfois, un peu plus irritables qu’à l’habitude.

À LIRE AUSSI : LE SUMMUM DE LA VIRILITÉ SELON LA FEMME

Vous êtes tous différents en votre genre et c’est ainsi qu’on vous aime et qu’on vous adopte. Toutefois, vous avez aussi des manies qui peuvent en énerver plusieurs d’entre nous. C’est ce que j’appelle la relation amour-haine avec les garçons, puisqu’on ne peut se passer de vous, mais desfois, on prendrait bien un break de vous. 

La liste suivante n’est pas exhaustive, mais elle relève de bons points. 

1) Le manque de confiance

On dit que trop c’est comme pas assez et bien c’est le même principe avec le trop peu de confiance. Dans le meilleur des mondes, on souhaite un équilibre bien dosé entre les deux. Si une fille t’a déjà reproché ton manque de couilles, pose-toi des questions.

2) Le besoin d’une deuxième maman

On veut bien être votre blonde, votre meilleure amie, votre amante, mais d’aucune façon on ne veut jouer à être votre deuxième mère.

3) Banaliser les situations

Il est vrai que notre côté émotionnel prend plus de place que le vôtre, mais, de grâce, ne banaliser pas une situation qui nous touche ou nous affecte grandement par un : « tu capotes pour rien, tu l’sais ben. » Au lieu de banaliser la chose, chercher plutôt à compatir, là vous allez gagner des points.

4) Le manque d’écoute

En lien avec le lien précédent, des fois l’on ne demande que ça, votre écoute. 

5) Être constamment sur votre cell

Comme si votre vie sociale était la chose la plus précieuse au monde. Au cinéma, dans un souper de famille, au resto, dans le lit collé l’un sur l’autre, et j’en passe, y’a tu moyen de décrocher des fois?

6) La fameuse grippe « d’homme »

Une grippe d’homme ce n’est rien de plus qu’un mythe. L’affaire est que vous, les hommes, vous y croyez dur comme fer. Un peu plus et vous pensez être sur le point de rendre l’âme. Non, mais qu’on s’le dise une fois pour toute, une grippe c’tune grippe, ok?

7) Le laisser-aller

Ceci s’applique surtout au couple de longue date. Le laisser-aller c’est un peu comme un tue-l’amour, c’est nocif. C’est facile de se laisser-aller, mais c’est encore plus facile de mettre quelques efforts pour échapper aux mauvais comportements du laisser-aller.

8) Jouer au plus fort

Des accrochages dans les bars, ça arrive. Mais de là à vouloir jouer au plus fort et alimenter davantage la bagarre, c’est autre chose. Je ne connais aucune fille qui va venir t’encourager à jouer au fin finaud et te faire un fist bump sur ce coup.

9) Toujours comparer

Que ça soit avec ton amie d’enfance, ta mère, ou pire, ton ex, toujours être en train de nous comparer devient lourd à la fin. La comparaison nous donne la fâcheuse impression de ne jamais être assez bonnes. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

QUEL TYPE DE CHUM ES-TU? FAIS LE TEST!

Source(s) image(s):
We Heart It


Like it? Share with your friends!

6 shares