5 aliments qui peuvent vous éviter d’être dépressif


1 share

Il nous arrive tous d’avoir un petit « down » de temps à autre. Et quoi qu’on ne puisse rien garantir, on peut tout de même faire certaines choses pour éviter de sombrer dans la dépression. La nutrition est une avenue à considérer et voici d’ailleurs 5 aliments qui ont des effets particuliers…

À LIRE AUSSI : 10 façons de réduire le stress dans votre vie

La dinde

L’oiseau traditionnel du jour de l’an contient un acide aminé particulier : du tryptophane. Même en quantité minime, le tryptophane est tout de même un précurseur de la mélatonine (l’hormone du sommeil) et de la sérotonine (un neurotransmetteur), deux éléments qui peuvent avoir des effets positifs sur la dépression. Certains médicaments antidépresseurs ont d’ailleurs justement comme but de cibler la façon dont le cerveau utilise la sérotonine. Le poulet aussi contient du tryptophane.

Le saumon

Les poissons d’eau froide et les sardines sont riches en acides gras polyinsaturés. Les omégas-3 ont beaucoup d’effets positifs sur le fonctionnement du cerveau et les recherches indiquent de plus en plus que ceux-ci peuvent aider à combattre la dépression. Certaines études ont même répertorié que les personnes qui présentaient des niveaux plus élevés d’oméga-3 étaient moins susceptibles d’avoir des troubles d’humeur.

Les légumes verts

C’est maintenant bien connu que les légumes verts en général sont remplis de nutriments qui ont un effet positif sur la santé.  Ils contiennent entre autre du folate (ou acide folique), une des vitamines du groupe B qui sont entre autre reconnues pour leur importance dans le développement, le maintien et la réparation des cellules. C’est simple, les cellules de votre cerveau ont besoin de ce nutriment vital pour fonctionner efficacement!

Les carottes

Les carottes et autres légumes de couleur vive sont pleins de bêta-carotène. Quoi qu’il n’y ait pas encore de preuves significatives permettant d’affirmer qu’un supplément de bêta-carotène peut prévenir la dépression, certaines études ont tout de même établi une corrélation entre des déficiences de cet antioxydant puissant et des signes de dépression. Peu importe, et comme pour tous les exemples précédents, ça ne peut pas faire de tort de les inclure régulièrement dans votre alimentation! On retrouve aussi de la bêta-carotène dans les citrouilles, les épinards, les patates douces et les cantaloups.

Le café

Un incontournable pour bien des gens, le café est une autre façon de se requinquer, de mieux se concentrer ou de se sentir plus motivé. Soyez tout de même prudent si vous souffrez d’anxiété ou êtes sensible au cortisol (l’hormone du stress) car la caféine peut amplifier les signes et symptômes. Certains chercheurs soutiennent qu’une tasse de café par jour peut réduire les risques de dépression mais le mécanisme n’est pas encore clair… le café peut aussi avoir plusieurs autres bénéfices sur la santé comme vous pouvez le lire dans mes articles traitant de ses effets sur le foie et la longévité.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Le sucre… pire que la cocaïne?

 

Source(s) image(s):
Handsome man having in front healthy food and junk food, choosing salad


Like it? Share with your friends!

1 share